Indigo, cuve de fermentation – Indigo, fermentation vat

J’ai enfin réussi à faire fonctionner de manière satisfaisante une cuve d’indigo en fermentation! L’année dernière, mes deux essais n’avaient pas réussi, mais je crois que c’était entièrement de ma faute, je n’ai pas su y mettre assez de patience et d’écoute! L’indigo est un merveilleux professeur pour cela et m’a beaucoup appris durant l’hiver (voir cet article).

I finally got an indigo fermentation vat going nicely! Last year, my two attempts weren’t a success, but it’s entirely my fault, I didn’t put enough patience into them and didn’t listen to them properly! Indigo is a wonderful teacher for that and last winter has been a great learning period for me (see this article).

 

Je me suis basée sur une recette assez simple, notamment celle trouvée sur Aurorasilk et en farfouillant dans diverses sources. Mais comme toujours avec les cuves d’indigo, la recette est simple, c’est le reste qui est difficile, notamment conserver une cuve heureuse de travailler pendant longtemps! Il y a quelques semaines, j’ai donc monté ma cuve dans un bidon de 30 litres pour commencer avec 100g d’indigo, 50g de garance réduite en poudre, 50g de son de blé bio et 300g de cristaux de soude. J’ai réalisé une cuve-mère de 3l environ avant de monter la cuve dans 30 litres, le tout avec de l’eau de pluie. Le pH de base était entre 10 et 11, mais il a baissé relativement vite dès que la fermentation s’est mise en route après quelques jours, du coup, je contrôle régulièrement.

I based my vat on a recipe found on the net, at Aurorasilk and by getting infos here and there. But with indigo, the recipe might be simple, it’s the rest that is difficult, especially when you want to keep your vat happily working  for a long time! A few weeks ago, I set up my vat in a 30 liter container to start with. I used 100g indigo, 50g ground madder, 50g organic wheat bran and 300g of soda ash crystals. I made a starter solution of about 3 liters before setting up the larger vat, using rainwater for it. The starting pH was between 10 and 11 but it dropped quite rapidly when fermentation started a few days later. I have to control it on a very regular basis.

Ma cuve est gentiment brassée tous les jours, et j’en profite pour rectifier le pH au besoin. J’essaie de la faire travailler tous les 2-3 jours et pour le moment, elle est aux environ de 26-27° en permanence. Je vais bientôt déplacer tout ça pour l’été, dans un endroit où je n’aurais plus besoin de chauffer la nuit et ça me permettra de voir comment les cuves encaissent des changements de température et comment elles réagissent.

The vat is gently stirred every day and that’s when I check the pH to add some soda if needed. I try to work with it every 2-3 days and fior the time being, the temperature is kept around 26-27° permanently. Soon, my setup will be moved for the summer months in a place where I won’t need to heat it during the night and this will allow me to see how the vats cope with temperature changes and how they react.

 

Voici le tout premier essai sur laine mérinos et laine fine.  Les fibres émergent de la cuve vert très foncé et bleuissent rapidement. Je laisse la laine dans la cuve entre une heure et une nuit… ça c’est deux heures de premier bain.

Here’s the very first try on merino wool and some fine wool. The fibers emerge from the vat a very dark green and turn blue quite quickly. I leave the wool in the vat between an hour and a whole night… this is the result from a first 2-hour dip.

 

A gauche, un écheveau de mérinos français qui a pris 2 bains de plus d’une heure et à droite la même chose mais avec un effet de tie and dye, qui marche très bien dans ce genre de cuve! Au centre, une pelote de laine très fine qui a passé toute une nuit dans la cuve après avoir déjà pris deux bains d’une heure.

On the left, a french merino skein (2 baths of over an hour) and on the right, the same thing but with a tie and dye effect that works really well in these kind of vats. In the middle is a ball of very fine wool that spent a whole night in the vat after 2 shorter dips (about an hour).

Et une portion de laine peignée Macomérinos – And a portion of Macomerinos combed wool.

 

La cuve de fermentation donne des bleus d’une profondeur exceptionnelle et qui ont un éclat qu’on ne trouve pas avec d’autres cuves. Maintenant, il me faut augmenter le volume et tenter la teinture d’autres fibres… l’aventure ne fait que commencer! Aujourd’hui, j’ai ajouté un peu d’indigo, du son, de la garance et de la soude en proportions (4/2/2/12) pour entretenir la cuve, j’espère la garder le plus longtemps possible… théoriquement, on peut la garder des années, je verrais bien ce que tout cela va donner!

The fermentation vat gives really deep shades of blue that have a depth and brightness no other vat can give. Now I have to increase the volume and try to dye other fibers… the adventure is just starting! today I added a bit of indigo, bran, madder and soda in proportions (4/2/2/12), I hope to keep the vat for a long time… in theory, you can keep it for years but time will tell!

Lire la suite des aventures de fermentation ici! Follow-up on the fermentation adventures here!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités
Cet article, publié dans L'Atelier de Micky, Teintures, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Indigo, cuve de fermentation – Indigo, fermentation vat

  1. Midian dit :

    J’adore te lire c’est passionnant, merci pour tout ce partage !!!

  2. francine78 dit :

    C’est vraiment passionnant de savoir comment la teinture est faite, mais quel travail. Les bleus sont très beaux. La laine avec cette pointe de blanc me plait beaucoup. Bonne recherche pour la suite de l’aventure.

  3. O. IGNACE dit :

    j’apprécie vraiment tes articles – je devrais réagir plus souvent, mais je n’ai rien de passionnant à dire … sauf que j’en apprends beaucoup

  4. Laurence dit :

    Fabuleux ! Je tente ce type de cuve du coup , merci pour toutes ces infos ! A partir de combien de temps as-tu fait la première teinture dans cette cuve ?

  5. Mamieyane dit :

    J’admire ta patience et surtout ta persévérance. Les résultats sont tous sympas et à la hauteur de ton travail. Bravo et bonne continuation.

  6. Merci de faire partager c’est passionnant et très beau 🙂

  7. Ping : Festival Le Lot et la Laine à l’écomusée de Cuzals | L'Atelier de Micky – Tissages et Teintures

  8. Ping : Indigo en fermentation suite – Indigo fermentation vat follow-up | L'Atelier de Micky – Tissages et Teintures

  9. I would like to do a blog-post on the colour Indigo. Would you permit me to use the photo of the 3 different wools (2 skeins with 1 ball in the middle) and I would clearly link back to your blog-post and to your blog home. Please let me know – thank you!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s