European Textile Forum 2016

Pour la troisième fois, je me suis rendue à Mayen, en Allemagne, pour un forum textile créé en 2009 par Katrin Kania et Sabine Ringeberg et qui a vocation de rassembler des artisans et des universitaires autour du textile historique. L’idée étant de rassembler « ceux qui savent » et « ceux qui savent faire ». Accueillis au sein du laboratoire d’archéologie expérimentale du Musée romain et germanique de Mayence (Römisch-Germanisches Zentralmuseum ou RGZM), nous y disposons d’un petit laboratoire équipé qui permet de réaliser des expériences, notamment en teintures.

For the third time, I was in Mayen, Germany at the European textile forum, created in 2009 by Katrin Kania and Sabine Ringeberg. The idea behind this event is to put together academics, « those who know  » and craftspersons, « those who do » around historical textile. Hosted by the experimental archeology lab from the Römisch-Germanisches Zentralmuseum or RGZM, we are provided with a small equipped lab that enables us to do some experimental work, mainly dyeing experiments.

 

Cette dernière édition a été fabuleuse et extrêmement riche en expérimentations! Il y a eu d’abord la répétition d’une expérimentation de teinture pour tester l’influence des métaux présents dans les bains selon les cuves utilisées (cuivre, plomb et fer notamment) sur le mordançage et la teinture, basée sur ce qui a été retrouvé à Pompeii (cuves de teinture en plomb). Vous pouvez lire l’article en anglais sur ce sujet sur le blog de Katrin.

The last edition has been great and very experiment-heavy! First, there was the re-run of a dyeing experiment to investigate the influence of metals present in kettle walls (copper, lead and iron), during the mordanting as well as the dyeing processes. The starting point of this experiment was the lead kettles used for dyeing in Pompeii. You can read the article by Katrin Kania on her blog.

img_1033

 

Nous avons également fait des tests sur la pénétration de teinture (garance) sur des échantillons de tissus réalisés avec des fils filés main et présentant des angles de filage différents et des densités de tissage différents. Là aussi, vous trouverez un article en anglais.

We also did and experiment on dye penetration (using madder) on samples that were handspun (different spinning angles) and handwoven (different fabric densities). Again, you can read Katrin’s article about it.

img_1333

img_1346

 

Le travail à effectuer était titanesque et les soirées ont parfois été longues pour finir la travail au labo (les teintures, ça prend du temps!) Je crois que beaucoup d’entre nous sont rentrées très fatiguées! Mais cela valait largement le coup, nous avons beaucoup discuté et d’autres idées d’expérimentation ont pu émerger. Nous ne sommes jamais à court d’idées!

The work involved was great and sometimes, the evenings were long to finish the lab work (dyeing takes time!) I think many of us went home quite tired, but it was worth it. We discussed a lot of things and new experiment ideas emerged. Well, we never run out of ideas!

 

Pour ma part, je faisais une présentation au sujet des cuves de bleu en fermentation. J’ai avancé cette année dans mes expérimentations personnelles, notamment avec des cuves de pastel à l’urine ainsi que des cuves d’indigo à base de garance et de son. Il était prévu de monter une cuve de fermentation pendant le forum, mais malheureusement, la cuve préparée en amont n’a pas fermenté comme il le fallait. Nous avons un peu teinté avec, mais elle n’était pas très en forme… Ces cuves peuvent être capricieuses! J’avais également amené une mini-cuve de pastel à l’urine qui heureusement ne s’est pas renversée pendant le trajet en voiture!

For my part, I did a presentation about my trials on fermentation vats with indigo and woad that I’ve been pursueing for some time now. The plan was to have a fermentation vat ready to use at the forum, but the vat that I had prepared wasn’t working properly. It dyed, but lacked some energy… Vats are moody creatures! I also brought a mini urine vat with woad that, luckily, didn’t leak in the car during travel!

 

img_1001

img_1259

 

Comme je l’ai souligné lors de ma présentation, les cuves de bleu m’ont appris  des choses très importantes: la patience (beaucoup de patience!), l’utilisation de tous mes sens pour les « comprendre », prendre mon temps et être très humble. Les cuves de bleu sont d’une grande complexité et dès que je pense savoir, il me faut apprendre encore! Ces recherches se poursuivront l’année prochaine avec un projet d’archéologie expérimentale autour du pastel, que je vais préparer cet hiver pour le mettre en place à la belle saison.

Like I said during my presentation, blue vats taught me a lot of important things: patience (lots of it!), to use all my sense to understand them, taking my time and being very humble. Blue vats are very complex and as soon as I think I knwo something, I realize I have to learn some more! These trials will continue next year with an experimental archeology project about woad that I will work on this winter to set it up next summer.

 

J’ai profité du labo pour faire une petite expérience sur le mordançage de lin avec la méthode japonaise: des bains répétés de lait de soja et de solution alcaline. Le genre d’expérience qui te trotte dans la tête mais que tu ne prends jamais le temps de faire… Le résultat a été assez bluffant (test de résistance à la lumière en cours) et me donne envie de continuer quelques essais dans ce sens!

I took advantage of having a lab available to do an experiment about a japanese mordanting method on linen, involving repeated dips in protein-rich soy milk and an alcaline solution. The kind of things you think about but never take the time to do… The result was striking (lightfastness testing in progress) and that will motivate me to continue with that kind of techniques!

 

img_0986

img_1016

img_1360

 

J’ai également monté une cuve en fructose pour consoler tout le monde du manque d’énergie de la cuve de fermentation et pour essayer d’aller le plus loin possible dans le bleu foncé sur lin, pas moins de 20 bains pour mes échantillons. Beau bazar bleu dans le laboratoire par la même occasion… Oups!

I also did a fructose vat to compensate for the ratehr weak fermentation vat and  try to get some really dark blue en linen, with 20 dips for my samples. A hell of a blue mess in the lab… Oops!

img_1350

img_1283

 

Une photo de trois couleurs primaires était obligatoire!

A picture of the 3 primary colors was a must!

img_1364

 

Le forum a toujours lieu une semaine avant le gros marché historique de novembre et vu le travail que ça représente, j’y arrive toujours sur les gencives, mais c’est le genre d’évènement qui me remplit d’énergie, d’idées, de nouvelles connaissances et de beaux échanges humains pour un paquet de semaines!

The forum always takes place a week before my big historical november market and I always arrive there running on fumes, but it’s the kind of events filling me with energy, ideas, new knowledge and beautiful human contacts for some months!

Publicités

~ par mickyschoelzke sur novembre 27, 2016.

Une Réponse to “European Textile Forum 2016”

  1. Félicitations pour toutes ses expériences enrichassantes! Une artiste!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s