Travaux de mai – May works

Je n’ai pas eu le temps de publier ici au fur et à mesure de mes travaux, alors cet article sera un peu bigarré, avec beaucoup de photos et peu de texte! Pas mal de teintures sont sorties de mes chaudrons depuis quelques semaines et malgré la météo compliquée, tout avance relativement bien.

I didn’t have the time to publish anything here for a while, so this article will be with some pictures and not much text! Quite a few things have emerged from my dye pots lately, and despite capricious weather conditions, everything is advancing quite well.

J’avais encore un tissu à teindre en jaune après la vague de rouges! Encore 4m de sergé au grammage moyen à teindre avec de la gaude.

I had another 4m of woolen twill to dye after my red spree, a medium weight fabric, dyed with weld.

Et voici les deux tissus partis ensemble en Allemagne vers une cliente heureuse!
And here are the two fabric pieces now gone to Germany into the hands of a happy client!

Pendant que je préparais les tissus pour envoi, je me suis amusée à créer les drapeaux de mes deux pays: l’Allemagne mon pays de sang et la France mon pays de sol et d’adoption, c’était trop tentant! Le noir est ce fameux noir flamand en triple teinture que j’avais teinté en 2018.

While preparing various fabrics for shipping, I couldn’t resist but creating the flags of my two countries: Germany my country of blood and France my country of birth! The black is the one I dyed in 2018 in a flemish black, a triple dye.

Comme j’étais dans les grands bains de gaude et de garance, j’ai teinté des jaunes, des rouges de diverses nuances et des oranges!

As I was into big weld and madder dyes, I dyed some yellow, red and orange in various shades!

J’ai également testé les premières feuilles de bouleau de cette année pour des jaunes et des verts kaki.

I also tested the first birch leaves of the year for some yellow and kaky greens.

Après ça, je suis passée à l’indigo pour des commandes particulières et également pour remplir mon stock. Il me manque aussi quelques verts et des noirs, et je fais généralement les teintures indigo avant mordançage et passage dans un bain de gaude pour les verts ou de garance pour les noirs. Encore pas mal de travail en perspective!

After that I switched to indigo for some orders and also to stock up a bit. I’m missing some greens and blacks as well, I generally dye indigo before mordanting and dyeing with weld for green and madder for black.

L’image ci-dessous représente une journée de travail de teinture indigo, un peu plus de 5kg de laines en écheveaux. Comme un seul bain ne suffit jamais pour l’indigo, chaque lot passe plusieurs fois dans la cuve pendant quelques minutes. Je teinte généralement par lot de 300g à 1.5kg, selon les nuances identiques dont j’ai besoin. Particulièrement quand on veut sur-teinter les bleus, leur profondeur doit être assez finement dosée pour pouvoir obtenir ensuite les verts et noirs qu’on désire obtenir. cela demande un peu d’organisation et une liste précise! Et un peu de muscles…

The image below represents a day of indigo work, a bit over 5kg of wool skeins. As one dip is never enough with indigo, each batch is dyed a few times for a few minutes. Generally, I dye 300g to 1.5kg batches, depending on the amount of a single shade that I need. Especially when planning to over-dye indigo, the depths of the blue must be quite finely adjusted to get the green or black you want afterwards. It takes a bit of planning and a thorough to-do list! And a bit of muscle-power…

Presque secs le lendemain! Le vent est désagréable en ce moment mais il aide bien à faire sécher les écheveaux…

Almost dry the next day! The wind is nasty these days but it comes in handy for drying skeins…

Il y avait des soies à teinter également, que je teinte dans une petite cuve différente, avec un pH légèrement plus haut et davantage de trempages.

There were some silks to dye as well, that I dye in a separate smaller vat, with a bit higher pH and more dips.

En parlant de soie teintée, celle-ci demande souvent des procédure différentes de la laine (comme le coton ou le lin d’ailleurs, procédures encore plus différentes!). Ci-dessous vous avez un exemple de deux soies 20/2 identiques, teintées avec la même concentration de racines de garance dosées à 200% (pour du rouge soutenu sur la soie, il faut sur-doser). L’écheveau bien rouge de gauche a été mordancé à l’alun seul (20%) alors que l’écheveau orangé de droite a été mordancé à l’alun (20%) et à la crème de tartre (6%). Je vois parfois passer des recettes où l’emploi de crème de tartre est systématique pour laine et soie, mais vous voyez qu’on peut passer à côté de certaines nuances en appliquant des recettes toutes faites… Ça vaut vraiment le coup de jouer avec les différents mordançages pour voir les différences parfois spectaculaires qu’ils peuvent engendrer et qui dépendent également de la qualité et des propriétés de l’eau que vous utilisez. Le mordançage est une étape cruciale de la teinture, dans laquelle beaucoup de choses se jouent et je pense que chaque teinturier doit sans doute trouver les recettes qui lui seront propres.

Speaking of dyeing silk, it often needs different procedures than wool (like cotton or linen, even more different procedures!). Here you have an example of two identical 20/2 silk skeins, dyed with exactly the same concentration of madder used (200%, yes one needs as much for a really deep red on silk). The dark red skein on the left has been mordanted with 20% alum and the orange skein on the left with 20% alum and 6% cream of tartar. I often see dye recipes where cream of tartar is systematically used on wool or silk, but as you can see, you can miss some nice shades when using recipes… It’s worth experimenting with different mordant procedures to see the sometimes spectacular differences they can make… and which also depend of the quality of water you use. Mordanting is a crucial step, in which a lot of things are set and I think each dyer probably needs to find its own recipes.

Voilà pour les teintures! J’ai réalisé que le temps filait à toute vitesse et que j’avais quelques démonstrations prévues cette année, pas beaucoup, mais assez pour décider de remettre un coup de neuf dans les présentations pédagogiques de mes démonstrations de teintures historiques…

That’s it for the dyeing! I realized time was flying and that I had a few dye demonstrations this year, not much, but enough to review and renew my presentations used for historical dye demonstrations…

Voici un coffret réalisé par Mohammed Ghassen Nouira, de Cartage en Tunisie et qui travaille depuis des années sur la pourpre de coquillages. Le coffret n’a pas pu sortir en public en 2020… Je l’ai personnalisé à mon goût avec les noms latins des coquillages (mon côté naturaliste, je ne peux pas le renier…) et deux petites fioles supplémentaires pour les glandes séchées. J’adorerais voir la teinture en pourpre de coquillages en vrai, qui a des similitudes avec la teinture à l’indigo, utilisant une cuve réduite, mais pour le moment, je suis contente de pouvoir montrer les bestioles et les résultats obtenus quand j’interviens au sujet des teintures historiques!

Here’s a box made by Mohammed Ghassen Nouira, from Carthage, Tunisia, who has been working on shell purple for many years. The box stayed home in 2020… I personalized it with the shell’s Latin names (can’t deny my naturalist soul…) and two more little vials for the dried shell glands. I would love to witness purple dyeing, that is somewhat similar to indigo dyeing in fact, with the use of a reduced vat, but for now I’m quite happy to show the critters and results when I talk about historical dyes!

J’ai revu et amélioré ma présentation de matières tinctoriales également, qui commençait à dater un peu et qui a été abîmée par de nombreuses sorties…Ça va faire plaisir de retrouver du public, ça me manquait un peu tout de même de partager!

I renewed my dye stuff presentation, that was starting to get old and looked a bit battered by many events… It will be nice to get back to a public, I was missing the sharing a bit!

Vous aimez? Do you like it?

Il y a bien d’autres choses en cours à l’atelier, mais je vous en parlerai une autre fois!

There are other things going on in the workshop, but I will tell you another time!

Cet article, publié dans L'Atelier de Micky, Plantes tinctoriales, Teintures, Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Travaux de mai – May works

  1. Super intéressante la photo avec les deux mordancages différents ! Merci !
    Aussi ce coffret de pourpre est superbe, et j’aime beaucoup tes fioles d' »herboriste en couleurs ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.