Un test et des commandes spéciales – A test and special orders

D’habitude, à cette époque de l’année, je prépare le marché de l’histoire de Compiègne… Ah non, stop, on arrête tout, c’est déjà ce que je disais à la même époque l’année dernière! L’épidémie traîne, rebondit et reprend, on doit s’habituer à une autre vie, à d’autres rythmes… Ici, j’ai de la chance d’avoir assez de travail pour m’occuper et éviter de trop réfléchir à la situation…

Usually at this time of the year, I’m busy preparing the Compiègne history market… No, stop, I already started an article with this phrase a year ago I think! The epidemic is lingering on, flaring up and starting over and one has to get used to another life, other rhythms… Here, I am lucky to have enough work to keep busy and avoid thinking too much…

Je m’attache toujours à bien connaître mes produits pour conseiller au mieux mes clients. Je ne suis pas bonne en tricot, crochet ou broderie, mais heureusement j’ai des amis et connaissances qui me donnent des retours précieux dans ces techniques. Par contre, là où je peux vraiment tester, c’est en tissage aux tablettes et voici l’un de mes tests grandeur nature. j’avoue que ça me sert également de récréation, le travail n’a aucune raison d’être rébarbatif n’est-ce pas?
Il s’agit de la laine dont je vous avais déjà parlé dans un autre article, une laine choisie pour la broderie à la base, mais qui s’utilise également en tissage aux tablettes.
Pour ce test, j’ai utilisé 28 tablettes avec un joli motif que je n’ai pas tissé depuis des années, vaguement inspiré de certains motifs présents à Birka durant l’ère viking. Laine blanche et noire indigo + garance. Le fil de trame est de la laine 20/2. La largeur est d’environ 3cm.

I always try my best to know my products well to give the best advices to my clients. I’m not good at knitting, crochet or embroidery, but I have friends and acquaintances who are giving me precious feedback for these technqiques. However, there’s one thing where I can really test myself, it’s tablet weaving, and here’s my latest test. I must admit that it’s also fun, but who said work shouldn’t be fun?
It’s the wool I had shown you in a previous article, a thread chosen for embroidery nut which is also suitable for tablet weaving.
For this test, I chose nice patterns that I haven’t woven in years, vaguely inspired by some of the viking age Birka patterns.
28 tablets woven in white and indigo+madder black wool. The weft is 20/2 wool. Width is about 3cm.

Voici le diagramme pour tisser ces jolis motifs – Here’s the pattern to weave these nice figures:

J’ai choisi de le tisser à la ceinture, pour pouvoir m’installer où je veux et particulièrement dehors au soleil quand il fait beau!
I chose to weave it on a belt to be able to settle anywhere I want, especially outside in the sun when the weather is good!

Cette laine se tisse très agréablement, elle est douce et solide. J’ai même défait le tissage sur 2-3cm pour voir comment elle se comportait dans cette situation. Je dirais que ce n’est pas une laine pour débutant, car elle accroche un peu, davantage que la 20/4 par exemple, que je recommande toujours aux personnes débutant le tissage aux tablettes avec de la laine, mais franchement le rendu est vraiment chouette et la solidité au rendez-vous!
Vous pouvez retrouver cette laine en vente ici sur mon site.

This wool is nice to weave with, it’s soft and strong. I even un-wove a 2-3cm portion of the band to see how the wool was behaving in this case. i would say it’s nor a beginner’s wool, it is a bit hairy and catches, more than for example the 20/4 wool that is always the choice I recommend for people starting tablet weaving with wool, but I like the look of the band and the thread is really strong!
You can find this wool available online here on my site.

J’ai été très occupée par une commande assez spéciale qui ne comprenait aucune teinture, mais juste de la mise en écheveaux de divers fils pour une artiste qui en habille des sculptures. Je me suis retrouvée avec plus de 20 kilos de fils, laine, alpaga, mohair et soie et même acrylique à mettre en écheveaux de divers poids. Heureusement que j’ai doté mon écheveaudoir d’une pédale à pied pour ne pas trop solliciter mon bras droit à force de mouliner! L’atelier était plein comme un œuf. Les pelotes à tricoter ne sont pas vraiment étudiées pour être dévidées rapidement et ont tendance à sauter partout, mais après pas mal d’heures de travail et environ 134 écheveaux réalisés, j’avais terminé!
J’aurais préféré profiter du très beau temps pour commencer à teindre les tissus, mais c’était une commande urgente et il a fallu bousculer un peu le planning.

I have been really busy working for a special order that didn’t involve any dyeing but only winding into skeins for an artist who uses them in sculptures. I found myself with over 20 kilos of various yarns, wool, alpaca, mohair and silk and even some acrylic to wind into skeins of different weights. Fortunately, I made a foot pedal for my skein winder, so I don’t put too much strain on my right arm. The workshop was full. Knitting balls are not really designed for fast unwinding and have the tendency to jump around, but after many hours and about 134 skeins made, I was done!
I wish I could have taken advantage of the gorgeous weather to start with my fabric dyeing, but the schedule had to be changed for this urgent order.

En ayant ce noir synthétique devant mes yeux à longueur de journées, je me suis fait la réflexion que « mon » noir végétal indigo + garance n’avait vraiment rien à lui envier! Je suis presque vexée qu’on ne voit presque pas la différence, comme sur cette image de mon dernier noir sur la laine qui m’a servi dans le galon de test.

Having this synthetic black before my eyes day after day, I thought that « my » indigo + madder black had not to be ashamed of the comparison! I’m almost annoyed that you can’t see the difference very much, like on the next photo of my black on the wool I used in my test band against a synthetic black.

En parlant de commandes spéciale, j’ai également terminé cette commande pour un château qui m’a demandé des pelotes et diverses autres choses pour une présentation d’un atelier de tapisserie. Les pelotes ont été faites à la main pour ressembler aux sources historiques et j’ai été bien contente de retrouver mon bobinoir électrique!
A présent, l’Atelier va pouvoir retrouver un fonctionnement plus normal je pense, avec les prochaines teintures à venir!

Talking about special orders, I also finished an order for a castle asking me some balls and other things for a tapestry workshop presentation. Balls were made by hand for a more historical look and I was glad to go back to my electric bobbin winder after that!
Now, work will come back to more normal I think, with the upcoming dyes!

Mon nouvel arrivage de laine 20/2 est arrivé juste au moment où tous les echeveaux noirs étaient finis et emballés! Celle-là aussi, il faut la mettre en écheveaux avant teinture, mais ça attendra bien le mois de mai!

My new 20/2 wool has arrived just as I had finished and packed all the black skeins! this one has to be wound into skeins as well before dyeing, but that can wait till at least May!

A part ça, on est en avril et la Nature explose de partout! C’est le début de mon trimestre préféré de l’année, celui où il y a également le plus de travail au jardin d’ailleurs… Entre les teintures à venir et le travail de la terre et des plantes, je ne vais pas m’ennuyer pendant notre troisième confinement. Les feuilles de bouleau vont bientôt sortir aussi et vu que cette fois, on nous accorde un rayon de 10km de liberté au lien de 1km, je vais pouvoir aller récolter dans mes coins habituels!

J’envoie de bonnes ondes à tous ceux qui vont mal et j’ai une pensée particulière pour les soignants, mais aussi pour les personnes qui voient leurs activités à l’arrêt. Je vous envoie à tous plein de chlorophylle et j’espère pour nous tous que c’est la dernière ligne droite…
Amitiés artisanes et colorées depuis ma forêt!

Beside all this, it’s April and Nature is bursting with life! It’s the beginning of my favourite year quarter, the one that is also the most demanding when it comes to garden works… Between the upcoming dyes and the gardening, I won’t have time to get bored during our third lock-down. Birch leaves are due soon and this time, we are allowed to go a whooping 10kms around home (instead of 1km last year for the first lock-down), therefore I can go to gather leaves at my usual spots!

I’m sending good vibes to all who are not well and I have special thoughts for healthcare workers, but also for those who are unable to work. I’m sending you all a lot chlorophyll and I hope for us all that it’s the final stretch…
Crafty and colorful greetings from the forest!

Prenez soin de vous!

Take care!

Cet article, publié dans L'Atelier de Micky, Tissage aux tablettes, Tissages - Mes réalisations, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Un test et des commandes spéciales – A test and special orders

  1. Mo63 dit :

    Bonjour Micky ,vous pouvez me dire à quoi correspond une laine de 20/4 ?
    Merci

    • Bonjour!
      il s’agit du titrage du fil en numéro métrique (Nm):
      4 c’est le nombre de brins dans la laine
      20 c’est le nombre de kilomètres de fil au kilogramme ou le nombre de mètres de fil par gramme
      Du coup notre fil fait 20 mètres par gramme mais il y a 4 fils dans le retors, donc :
      20/4 = 5m/gramme c’est à dire 500m pour 100g
      C’est vrai que je devrais faire un petit tableau pour préciser ça quelque part sur mon site! 😉
      Amicalement, Micky

      • Mo63 dit :

        Merci Micky . Je vais me conserver ça quelque part , car expliqué de cette façon on a une véritable idée de la grosseur du fil . J’ai souvent cherché sans jamais trouver de réponse alors qu’il n’y avait qu’à vous demander pour avoir la réponse . vous êtes géniale !

  2. claude dit :

    Vos photos de la laine noire « synthétique » non teintée par vous si j’ai bien compris, sont tout à fait superbes. Une question : j’avais semé des graines de carthame des teinturiers il y a 2 ans en pot et que j’ai transplantés l’an dernier dans un bout du jardin. Les pieds à l’heure actuelle sont magnifiques et les fleurs sont en train de s’épanouir. Avez-vous un conseil sur leur utilisation en teinture ? Amicalement Claude

  3. Ah non, pas d’accord, moi je la vois la différence des deux noirs 😉 Ta pelote, on voit la garance dedans, même en photo… Les couleurs végétales (et surtout les surteintures on dirait) ont toujours d’avantage de profondeur que les synthétiques, j’arrive à présent à les distinguer en magasins de seconde main (on récupère parfois des merveilles ici, avec la vague des 70s qui a vu une explosion d’artisanat, il y a aujourd’hui plein de « vieux trucs de grands-mères » en brocantes, dont du matériel de tissage et des laines teintées, voire filées maison).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.