Garder le moral – Keeping spirits up

Comment ça va tout le monde? Rien n’est simple en ce moment, n’est-ce pas? Je ne fais pas exception et j’avoue que c’est le travail manuel qui me fait encore et toujours le plus de bien. Quand on travaille avec ses mains, c’est comme une méditation où les pensées compliquées du mental s’apaisent. Ca tombe bien, j’ai un peu de mal à méditer assise ces temps-ci, trop de remue-ménage dans le cerveau, dans ce cas inutile de s’acharner car c’est contre-productif. Je passe donc beaucoup de temps à tisser et à filer, entre quelques travaux d’atelier. Je dois attendre diverses livraisons avant de pouvoir recommencer à teindre de toute manière!

How is everyone? Nothing is simple these days, right? I’m not an exception and manual work is still what helps me most. When you work with your hands, it’s like a meditation where complicated thoughts of the mind are quiet. I’m not good at seated meditation these days, too much turmoil in my brain, and in this case it’s better not to insist too much, struggling is often counterproductive. I spend a lot of time weaving and spinning, between workshop duties. I have to wait for some material to be delivered before dyeing again anyway!

Côté travaux d’atelier, j’ai mis en pelote la laine à broder dont je vous ai parlé l’autre jour. Les couleurs  disponibles sont en ligne et les écheveaux à teindre dans les couleurs qui manquent arrivent cette semaine! Bon, je ne vous cache pas que je vais attendre une météo plus favorable pour commencer…

On the workshop side of things, I balled up the embroidery yarn I talked about the other day. The available colours are online and the undyed skeins are on their way to dye the colours that are missing! Well, I will wait for better weather for that, I admit…

J’ai reçu de belles choses de deux artisans français également, dont je dois m’occuper. Il s’agit de fusaioles en verre fabriquées par Artisans d’Histoire (dans un four historique) et des corps de fuseaux par Eric le boiseux. J’ai fait des mariages entre les deux, adaptant chaque fusaiole au fuseau qui leur correspond le mieux. J’aime proposer à la vente des objets que j’aime utiliser moi-même, ceux-là ne font pas exception! Je les ai testés un par un…

I received some beautiful things from two french craftspersons, that I have to take care of. They are glass whorls (made in a historical glass kiln) by Artisans d’Histoire and spindle sticks by Eric le boiseux. I made marriages between the whorls and the sticks. I love to offer products that I enjoy using myself, these are no exception! I tested every single one…

L’autre jour, il a neigé fort chez nous, mais ça n’a pas tenu longtemps malheureusement! Je rêve de quelques jours de neige, j’aime cette blancheur au milieu de l’hiver, qui transforme tout le paysage un peu triste.
Voici mon petit coin loisir dans l’atelier, avec l’un de mes métiers à tisser et mon rouet, avec vue sur la Nature. Tisser en regardant la neige tomber, c’est dans les petits plaisir qu’on trouve du réconfort!

We had snow the other day, but it didn’t stay long unfortunately! I dream about a few days of snow, I like this whiteness in the middle of winter, transforming the gloomy landscape.
Here’s my little leisure corner in the workshop, with a view on Nature and with one of my looms and my spinning wheel. weaving while watching the snow falling, it’s in those little pleasures that one can find comfort!

J’ai également effectué mon contrôle anti-mites d’hiver et fait un gros ménage dans l’atelier, désormais bien rangé!

I also performed my winter moth check and tidied up the whole workshop, which is now well organised.

Côté tissage, j’ai toujours mon galon inspiré de Snartemo en cours avec bonheur mais j’ai commencé autre chose, histoire de revenir au sergé. En 2020, à peu près à cette période de l’année, j’avais monté une chaîne pour tisser les merveilleux motifs inspirés du galon d’Arlon et décrits dans les livres de Claudia Wollny « der Lilienhain » 1 et 2. Je vous avais montré des images dans cet article. Oh lala, vous vous rappelez janvier 2020? On ne se doutait pas de ce qui allait nous tomber dessus… Bref… Je voulais enfin reprendre ce que j’avais commencé, mais des petites bestioles avaient grignoté mes fils de chaîne pendant l’été… pas des larves de mites, je ne connais pas l’identité des coupables… J’ai donc remonté une nouvelle chaîne en laine 20/2 (Teinture indigo et indigo+gaude). Je suis très privilégiée, j’ai juste à ouvrir mes boîtes pour choisir ce que je veux parmi plein de belles couleurs! (Et là, je sens que certains d’entre vous me détestent!!)
Ces motifs sont magnifiques et j’ai donc à présent deux beaux tissages aux tablettes en cours dans l’atelier, sur lesquels je peut travailler selon l’humeur du jour.
Je profite à fond de ma pause teintures, histoire de ne pas perdre la main!

On the weaving side, I still weave my Snartemo-inspired piece with great joy, but I started something else to get back to some broken-twill. In 2020, about this time of the year, I had warped up a waving to try out the wonderful patterns from Claudia Wollny’s book « A lily grove » 1 and 2. I showed you some pictures in this past article. Oh, you remember january 2020? We didn’t realize then what was going to hit us… Anyway… I wanted to go back to that weaving nut some bugs had eaten quite a lot of threads. I don’t know the identity of the culprits, not moth larvae for sure… So I had to make another warp in 20/2 wool (dyed with indigo and weld+indigo). I’m a very lucky person, I just have to open my boxes and take out the balls I need, got a lot of colors to choose from (and now, some people just hate me!!)
These patterns are gorgeous and I now have two nice tablet weavings in progress in the workshop, on which I can work according to the mood of the day.
I try to make the most of my dyeing holiday, so I don’t lose my skills in tablet weaving!

Et vous, comment gardez-vous le moral?
And you, what do you do to keep your spirits up?

Cet article, publié dans L'Atelier de Micky, Tissage aux tablettes, Tissages - Mes réalisations, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Garder le moral – Keeping spirits up

  1. claude dit :

    Toujours agréable de vous lire. Non je ne garde pas le moral, j’ai l’impression de vivre en Absurdie … Surtout je pense à tous ces gens qu’on laisse sur le carreau et ça me rend triste. Je me lance dans le double weaving mais là je tire la langue mais j’y arriverai c’est sûr ! l’espoir fait vivre n’est-ce pas ? Votre tissage est très beau. Merci pour vos partages

    • Bien normal de ne pas avoir le moral dans ce monde dingue et triste, Claude, je partage votre sentiment… Mais la tristesse ne change rien aux situations malheureusement, alors autant essayer de l’apaiser comme on peut.
      Bonne chance pour le tissage, ça va aller!
      Amitiés, Micky

  2. Marie dit :

    Merci pour ces quelques nouvelles de vous et de votre intérieur boisé et laineux, oui le travail manuel est salvateur, il vide les pensées inutiles et nous emmène sur les chemins de la création. Bonne continuation !

  3. Gérard Heubrecq dit :

    Merci pour ces partages riches!

  4. Nellie Guilbert-Duval dit :

    J’aime tant votre façon poétique, zen et sage de voir les choses, Micky. merci, du fond du coeur, pour ce partage. XXX

  5. chapo61 dit :

    Coucou,

    Merci miss pour tes articles, ils sont très agréables à lire et mettent du baume au cœur.
    J’espère que tout va bien pour toi.
    Au plaisir de te revoir un de ses quatre.

    Bel hiver à toi
    Bises

    Envoyé de mon iPhone

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.