La partie immergée de l’iceberg – The hidden part of the iceberg

C’est drôle comme en cette période bouleversée, il y a des choses qui ne changent pas et qui permettent de se raccrocher à des routines… En 2018, à cette période, je m’occupais déjà de teintures de soie, teintures délicates pour lesquelles je préfère prendre du temps pour m’y consacrer pleinement. Je n’ai pas beaucoup changé mes méthodes depuis cet article de 2018 intitulé « Patience et maîtrise de soie« !
Pause des teintures ne veut pas dire vacances, il y a pas mal de choses à faire!

It’s funny how in this tormented period of time, some things don’t change. Routine is sometimes something to cling to… In 2018, at about this time of the year, I was also dyeing filament silk, a delicate task for which I like to take time. I haven’t changed my methods since then, as you can read in the 2018 article « Patience and silk« .
Pause in dyeing never means holidays, there is quite a bit of stuff to do!

J’avais une commande particulière de Soie Ovale à honorer, donc j’ai remis à plat mon stock et en ai profité pour en teindre un peu plus. Il m’en reste encore un peu à terminer! La météo est souvent grise, triste et humide et j’ai investi ma cuisine pour teindre (soit dit en passant, il n’est pas judicieux de mélanger teintures, même naturelles, et cuisine… mais bon, j’utilise des béchers dédiés!)

I had an order for the Soie Ovale, so I checked my own stock and took advantage of it to dye some more. Still a few left to dye! Weather is often grey, sad and humid, I moved to my kitchen to dye (by the  way, it’s not recommended to mix dyes, even natural ones, with food… But I used dedicated glass jars!)

La soie ovale est une soie filament qui ne pardonne rien, il faut être concentré et délicat pour la manipuler et la teinter puis la mettre en bobines, mais que cette brillance et ces couleurs font du bien!

The Soie Ovale is a filament silk that is fragile, one has to be concentrated and gentle to manipulate it, toe dye and to wind it into bobbins, but these shiny colours are a feast for the eyes!

J’ai également sur la table un joli tas d’écheveaux de soie 16/2, que j’avais commandé quand la soie 20/2 était en rupture de stock. Je dois encore la mettre en boutique…

I also have a nice stack of 16/2 silk on the table, that I had bought and dyed at the time when 20/2 silk was unavailable everywhere. Still have to put it in the shop though…

Le stock de soie ovale quant à lui est remis à jour et étoffé de quelques nouvelles couleurs. Je profite de l’hiver pour faire ce travail très fastidieux car dès la mi-février, les teintures vont reprendre en plus grand avec déjà un planning plus que rempli. En espérant une météo plus accueillante qu’en ce moment!

The Soie Ovale stock is up to date with a few new colours. I take advantage of winter for this tedious job because I will start to dye on a bigger scale again in mid-february, with a more than full schedule, hoping that the weather will improve a bit!

J’ai également commencé la mise en pelote de ma nouvelle laine à broder (ce seront des pelotes de 10g, cette laine se prête aussi bien à la broderie qu’au tissage aux tablettes…). Plus de 300 mini-pelotes à faire, j’ai interêt à prendre de l’avance et à faire au fur et à mesure! En fait, les teintures, c’est vraiment seulement la partie émergée de mon iceberg de travail!

I also started the ball winding of my new embroidery wool (it will be in 10g balls, it’s a wool that is suitable for embroidery but also tablet weaving…). Over 300 mini-balls to make, I have to start early! Dyeing is really only the tip of my working iceberg!

Et de la soie 60/2, la plus fine, doit être mise en bobines également avant d’en reteinter prochainement. Ici une teinture bleu foncée (indigo en fermentation) et un rouge garance entourant une double teinture indigo+garance.

And some 60/2 silk, my finest one, has to be wound onto paper bobbins as well, before I dye some more soon. Here a dark indigo blue and a madder red surround an indigo+madder dye.

En parallèle, les teintures indigo en fermentation se poursuivent au chaud également, avec une nouvelle étole en soie sauvage, cousine de celle que je vous avais déjà montrée l’autre jour et qui était tentée à l’écorce de bourdaine. Le rendu de l’indigo sur la soie sauvage est magnifique!

Aside all this, fermentation dyes are continuing inside, with a new wild silk scarf dyed, sister to the one dyed with buckthorn alder bark that I showed you the other day. The result of indigo on this silk is gorgeous!

Avec, pour une fois, un peu de soleil!
With a bit of sunshine for once!

Ces temps-ci, mon travail est une ancre, un véritable outil pour garder le moral. Difficile de se projeter et difficile d’être optimiste quand on regarde le monde qui nous entoure n’est-ce pas? Rêver de printemps en attendant, se souvenir de beaux moments et les mains qui travaillent nous ramènent dans le présent, un présent précieux où nous sommes là, bien vivants, créateurs… Et chez moi les couleurs chantent et vibrent, promesses de créations à venir par d’autres mains que les miennes!
Prenez soin de vous!

These days, I must admit that my work is my anchor, a precious tool to keep spirits as high as possible. Hard to make plans and hard to be optimistic when you watch the world around you, isn’t it? Meanwhile, you can dream of Spring, you can remember beautiful memories and the working hands keep us in the present, a precious present where we are there, alive and creative… And at my place the colours are singing, promising more creations by other hands than mine!
Take care!

Cet article, publié dans L'Atelier de Micky, Teintures, Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La partie immergée de l’iceberg – The hidden part of the iceberg

  1. Ce bleu sombre et profond de FOU sur la 16/2, je me pâme ! Aussi les couleurs un peu sombres sur soie ovale, c’est incroyable le mélange entre teinte sombre et brillance naturelle de la soie !
    Moi qui n’aime pas trop la soie de base (j’aime tellement, mais tellement la laine, et elle est si variée, surtout si on sait la trier en finesse) (ce que je souhaite ardemment apprendre un jour), je me sens apprivoisée petit à petit ^^ Ca peut arriver que je t’en commande un de ces jours, si le merveilleux magasin de broderie et autres artisanats traditionnels de Mora a fermé (ce que je ne souhaite pas ! il en faut d’avantage des magasins comme ça !).

  2. Pat dit :

    La soie à broder,cela m,intéresse ,comment faire pour commander ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.