Stages tissage aux tablettes – Tablet weaving workshops

Depuis quelques années déjà, j’organise des journées de cours de tissage aux tablettes pour débutants ou tisserands déjà plus avancés. Comme je n’ai plus beaucoup de temps pour tisser, c’est un grand plaisir de transmettre mes modestes connaissances! Au mois de mars, j’ai eu le bonheur de recevoir plusieurs stagiaires débutant motivées que j’ai pu gaiement torturer avec beaucoup de théorie du tissage!

For a few years now, I give tablet weaving workshops for beginners or more advanced weavers at my place. As I don’t have much time to weave anymore, it’s agreat pleasure to pass on some of my modest knowledge. In march, I had a few motivated beginner trainees who I happily tortured with a lot of tablet weaving theory!

Trois personnes ces jour là, trois choix de matières (de gauche à droite lin, coton et laine) et trois choix de position/support de tissage! Je pense que c’était intéressant pour tout le monde de comparer!

Three people that day, three different thread material choices (from left to right linen, cotton and wool) et three different weaving positions. I think it was interesting for everyone to compare!

Autre journée, autres stagiaires. la personne qui a tissé la pièce bleue/blanche n’avait jamais rien tissé auparavant!

Other day, other trainees. The person who wove the blue/white piece hadn’t woven anything before!

Pour toutes les informations concernant les stages à l’Atelier, vous pouvez aller sur mon site à la page stages! Lorsqu’il n’y a pas de dates de prévues, n’hésitez pas à me demander, y compris pour des stages en semaine! 😉

Publicités
Cet article, publié dans L'Atelier de Micky, Tissage aux tablettes, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Stages tissage aux tablettes – Tablet weaving workshops

  1. Punaise ils envoient tes stagiaires ! J’ai donné mon premier cours de tissage récemment et me suis rendu compte à quel point c’est difficile d’expliquer toute cette théorie qui n’est pas franchement évidente au départ. Commentaire de fin de journée de mon élève : « En fait, le tissage, c’est comme de la programmation informatique. » (je précise que nous n’avons pas fait de motifs où les enfilages sont tous les mêmes, seulement de la technique de base avec le mini Oseberg et un début de 2-trous avec les dragons de Dublin, juste pour apprivoiser les schémas de rotation plus complexes)

    • Oui c’est difficile d’expliquer, mais ça fait quelques années que j’aiguise ma pédagogie, je commence à avoir les bonnes méthodes, sachant que tout ne marche pas pour tout le monde et qu’il faut souvent remettre des façons d’expliquer en cause! 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.