Soie floche / tram silk

La soie dite floche est sans doute la reine des fils de soie! La plus lisse, la plus brillante! Il s’agit de soie dévidée et non filée. Pour obtenir de la soie floche, historiquement et encore de nos jours, on utilise les cocons de soie que l’on dévide directement. Sur un seul cocon, il y a parfois plus d’un kilomètre de fil… pour obtenir une soie floche plus ou moins épaisse, il « suffit » d’assembler les filaments uniques issues des cocons de soie, ce qui se fait généralement au dévidage. La séricine qui recouvre la soie facilite l’assemblage des filaments entre eux. J’avais déjà fait un essai de dévidage, il faut encore que j’améliore mon matériel pour continuer à tester! Et je réalise que je n’avais pas mis d’images sur ce blog d’ailleurs, donc session de rattrapage!

Tram silk is probably the « queen of silks », its lustre and smoothness unrivaled! It’s « reeled » silk that hasn’t been spun. To obtain tram silk, historically and nowadays, the single silk threads of the cocoons are used. In one cocoon, there can be over a kilometre of thread (a single filament)… To get thicker tram silk, more filaments i.e. cocoons are assembled during reeling. The sericin or silk gum helps the filaments stick together. I have already tested silk reeling once, but I have to improve my tools and techniques. And I realize that I hadn’t posted any pictures here by the way, so here we go!

dévidage cocons soie

Filaments de soie

soie floche dévidée

Filaments de soie assemblés sur le dévidoir

 

Je n’avais pas décreusé la soie, c’est à dire retiré ce qu’on appelle le grès, la séricine (20-25% du poids total environ) et je me sers de ce fil non décreusé quand je fais des animations autour du textile. Vous le voyez ici en haut à droite.

I didn’t degum the silk, that is getting rid of the silk gum or sericin and I’m showing this thread when I am out on textile demonstrations. You can see it here on the top right.

DSCF1500

Avant de pouvoir plus efficacement dévider mes propres cocons, je teinte donc du fil de soie acheté dans le commerce, en particulier de la soie floche très fine et un autre type très difficile à se procurer plus épais. Le plus fin fait 200 deniers environ. On connait les deniers quand on achète des collants, n’est-ce pas, mesdames? il s’agit de la masse en grammes par 9000m de fil, donc 200 den c’est 200g pour 9km de fil! c’est fin… très fin… Autant dire que pour le teindre, ce n’est pas simple quand on n’a pas de belles machines comme l’industrie!

Before I’m able to reel my own silk more efficiently, I’m stuck with commercial threads, very fine tram silk and another thicker one that is very hard to find. The fine one is 200 deniers. You heard about deniers if you ever purchased some stockings, ladies! It’s the mass per 9000m of thread, therefore 200den is 200g for 9 km of thread! It’s thin… very thin… And in order to dye that properly, it’s not simple if you don’t have machines like they use in the industry!

IMG_2205

Je dois d’abord faire des mini-écheveaux de cette soie et ensuite les étapes de teintures et/ou mordançages doivent se faire de manière très délicate parce que cette soie s’accroche volontiers un peu partout et une fois dans l’eau, l’écheveau ressemble à un petit nuage de fils qui adorent s’emmêler! Et quand ça arrive, ce n’est pas drôle…

I first have to make mini-skeins of this silk for mordanting/dyeing and all the processes have to be done very carefully, because this silk likes to get caught on everything and once in the dye bath, the skein looks like a little cloud of threads, who loves to get entangled! When that happens, it’s not funny…

IMG_2213

Après la teinture, je dois enrouler la soie autour de petits tubes en papier recyclé. Comme je fais des mini-écheveaux de 100m ou plus, il faut passer par une boite en plastique sur laquelle j’enroule mon fil en comptant les tours pour avoir la bonne longueur de fil. Une perceuse sur laquelle est emmanchée une baguette chinoise me sert ensuite à enrouler la soie sur les tubes. Système D, mais qui marche bien. Sauf que c’est un peu long…

After dyeing, I have to wrap my silk around some recycled paper bobbins. As I dye 100m or more skeins, I use a plastic box as a measurement unit, counting the times I wind the thread around it in order to get the length I want. A chopstick mounted on an electric drill then allows me to wind the silk around my little paper bobbins. Not a very professional system but it works, even if it’s slow…

Et voilà!

soie floche teintures végétales

Soie floche teintures végétales

Mais qu’est-ce qu’on peut faire avec de la soie floche, me direz-vous? Si vous êtes pêcheur à la mouche, vous pouvez en faire… des mouches! eh oui, c’est l’un des usages modernes de la soie floche. Mais elle est également réputée pour la broderie, et pas depuis hier, puisque c’est l’une des soies les plus « historiques » que l’on peut trouver! Je ne brode pas, mais sur ce blog, vous allez voir un comparatif de quelques types de fils et leur rendu en broderie médiévale.

But what can you do with tram silk? If you are fly-fishing, you can make… well… flies out of tram silk! Yes, it’s one of the modern uses for this type of silk. But it’s also recommended for historical embroidery. I’m not much of a needlework person, but if you go on this blog, you’ll find an article about how tram silk comes close to the original medieval embroidery.

J’utilise la soie floche en tissage aux tablettes broché, ce qui est également attesté par certaines sources. La brillance de la soie floche, sa souplesse et le fait qu’elle ne soit pas retordue, la rend extrêmement agréable à travailler en broché. Voici 3 ouvrages réalisés en broché de soie floche.

I use tram silk for brocaded tablet weaving. Its qualities make it very nice to work with! Below are 3 of my past projects.

broché_empereur

Soie floche épaisse sur soie 20/2 (teinture bourdaine) Thick tram silk on 20/2 silk (buckthorn alder dye)

piafs_assise

Birka brocade tram silk

Soie floche fine sur soie 60/2 motif de Birka Fine tram silk on 60/2 silk (pattern from Birka)

 

On trouve souvent la soie floche associée avec du fil métallique dans les broderies médiévales. Du fil métallique peut s’utiliser en broché également, beaucoup de sources du Moyen-Age sont des brochés d’or ou d’argent… Voici une image en gros plan d’un de ces fils, ici du fil d’or autour d’une âme en soie. Mais c’est encore une autre histoire! 😉

Tram silk is often found associated with gold or silver threads in medieval embroidery. You can also use metal thread for brocading, many of the known sources are gold or silver brocades. Just for fun, here’s a close-up image of a gold thread, it’s basically a very thin metal strip wrapped around a silk core. But that’s another story! 😉

Fil metallique âme en soie

Pour se procurer de la soie floche:

– Teintures végétales: http://www.atelierdemicky.com (parce qu’il n’y a pas de mal à se faire un peu de pub…)

-Teintures chimiques: http://www.devereyarns.co.uk/ ou http://handweavers.co.uk ou chercher la « soie ovale » de Au Ver à soie!

– Fils métalliques: http://shop.pallia.net/index.php/en/ ou http://golden-hinde.co.uk/Gold-Work/104/goldwork-embroidery-threads.html

Publicités
Cet article, publié dans Teintures, Textile et Fibres, Tissages - Mes réalisations, Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Soie floche / tram silk

  1. M. Barlet dit :

    Magnifique cette soie floch. Merci Micky ce blog est une mine de savoir, j’adore!
    Mo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s