Snartemo V, cette fois en soie – Snartemo V in silk

Je réalise que ça fait très (trop) longtemps que je n’ai pas posté d’articles… En fait, j’étais très occupée par les teintures à faire pour le marché de l’Histoire de Pontoise et par quelques commandes à finir. Et puis on cède trop facilement à la facilité de balancer des images sur la page facebook, plutôt que de s’asseoir et d’écrire un article… Mea culpa… 😉

Un dimanche de déprime hivernale, alors qu’il pleuvait des cordes dehors, je me suis dit qu’il était temps de commencer un nouveau galon d’exception en soie fine. J’ai donc monté une chaîne de 46 tablettes pour l’un des mes motifs préferés: le Snartemo V (Norvège, VIème siècle). J’ai remplacé le bleu du motif par du marron et le rouge vif par du rouge brique. Voici quelques images, dont certaines en macro.

One sunday as it was raining cats and dogs outside, I thought it was time to start a new band in fine silk. I chose to weave one of my favorite patterns again, the Snartemo V (Norway 6th century). I replaced the blue in the pattern by grown and the bright red by brick red. Here are a few images, some of them close-ups.

Snartemosoie1

J’utilise,  comme souvent quand j’ai beaucoup de tablettes, ma planche à tisser qui me permet d’être confortablement installée.

When I have a lot of tablets, I often use a weaving board for comfort.

Snartemosoie1a

snartemosoiemacro2

 Avec un peu de soleil en bonus! Ici on voit bien les fils flottés qui forment le motif, notamment sur le rouge et le jaune.

And with a bit of sunshine! Here you see the floats forming the patterns quite well, especially on the red and yellow.

Snartemosoie2

Je suis absolument fan de ce motif, pour plusieurs raisons. On ne s’ennuie jamais à la tisser déjà et j’ai toujours du mal à m’arrêter dès que je commence! Ensuite, c’est ce motif qui m’a, je pense, le plus appris sur la théorie du tissage aux tablettes et sa logique intrinsèque, que l’on voit très clairement dans ce tissage à 4 couleurs. Et finalement, le Snartemo V m’a réconcilié avec les swastikas! Étant d’origine allemande, on m’a appris à détester la croix gammée et mes parents étaient de la génération de la mauvaise conscience par rapport aux terribles événements de la guerre… Mes camarades de classe  en France ne cessaient de confondre allemand et nazi, alors tout ça me sortait par les yeux!! Avant d’attaquer ce motif, je me disais que je ne pourrais pas tisser de swastikas historiques, que ce symbole était trop marqué négativement dans mon esprit pour que je le tisse. Et puis, une chose merveilleuse s’est produite: je me suis comme reconnectée à ces symboles positifs très anciens et maintenant je n’imagine pas, comme certains le font, supprimer ou transformer les swastikas des pièces histo. Peut-être qu’un jour, à force de montrer, d’expliquer et d’éduquer le public, on pourra à nouveau porter des swastikas sur des costumes historiques sans avoir à se justifier…  🙂

Je porte encore régulièrement la première version du Snartemo V que j’avais faite en laine teintée aux plantes et les couleurs n’ont pas bougé !

I’m an absolute fan of this pattern, for several reasons. First, I’m never bored weaving it and once I start it’s hard to stop! Then, I think this pattern is the one that taught me all about tablet weaving theory and its logic. And finally, the Snartemo V sealed my reconciliation with the swastika symbol! I’m of German origin and was taught to hate the symbol by my parents, who are of this generation of german people born during WWII and feeling guilty for its horrors… When i was a kid in France, my comrades didn’t make any difference between « german » and « nazi » and that was sometimes really hard on me. before starting to weave this pattern for the first time, I wasn’t sure about weaving the swastikas, a symbol that was branded as negative  and evil in my mind. And something magical happenend: I reconnected with the ancient meaning of the swastikas while I was weaving. Now I don’t imagine censoring historical patterns like some weavers do. Maybe one day, if we explain and ediucate people enough, reenactors will be able to wear swastikas without constantly having to justify their use…

Publicités
Cet article, publié dans Tissage aux tablettes, Tissages - Mes réalisations, Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Snartemo V, cette fois en soie – Snartemo V in silk

  1. Comby dit :

    Bravo, tissage impeccable !!

  2. Emilie Syne dit :

    Superbe, les reflets font rêver et cette harmonie de couleurs me parle beaucoup. Ca fait un moment que je suis ton blog et ce que tu dis à propos des swastikas me touche particulièrement (je suis d’origine polonaise), j’espère qu’en effet elles ne seront un jour plus diabolisées…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.