Un nouveau métier à tisser!

Mon ancien métier à tisser, réalisé par mes soins en bois de pin, commençait à montrer de très sérieux signes de fatigue! Le pin est un bois trop tendre pour résister aux formidables contraintes qu’exige le tissage aux tablettes! Je me suis donc adressée à une association rencontrée ce printemps: la menuiserie solidaire de Rouvres (28), qui travaille principalement à partir de bois de récuperation.

Leur site internet: http://www.lamenuiseriesolidaire.fr/ (et ils ont une page facebook pour ceux qui ne sont pas réfractaires!).

Comme ils n’avaient jamais réalisé un métier à tisser aux tablettes, nous avons beaucoup discuté de la façon de le construire. Après un premier prototype, voilà donc le second, tout en chêne avec tourillons en hêtre. Il est en cours de test pour les derniers réglages et je dois encore trouver la meilleure combinaison table/chaise pour avoir une position confortable et ergonomique.

Publicités
Cet article, publié dans Evenements, Tissage aux tablettes, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s