Deux sacs en feutre

En ce moment, je manque de temps… Pas le temps de tisser, à part pour les commandes en cours, et pas le temps d’expérimenter beaucoup! J’attends l’été pour ça avec impatience!  J’ai tout de même trouvé le temps aujourd’hui de finir deux sacs en feutre qui étaient terminés depuis un bout de temps déjà et auxquels il ne manquait que boutons, fermeture et bandoulières.

 

Le sac sombre est feutré à partir de laine islandaise. La bandoulière est tissée aux tablettes à partir de laine filée au rouet (shetland et islandaise). Le bouton de fermeture est en corne.  Le rendu général du sac est assez « brut », j’aime bien! Il ne lui manque qu’une doublure à mon sens, je trouve le feutre un poil trop fin.

Le sac clair est feutré à partir de laine de mouton allemand (une laine d’Eider normalement difficile à feutrer qui m’a demandé pas mal de « foulage » avec un rendu assez épais mais sympa/douillet), le bouton de fermeture est en nacre et la bandoulière tissée aux tablettes est en fils de chanvre (ainsi que le lien de fermeture).  Le mouton est feutré à l’aiguille avec de la laine shetland et gotland.

Cet article, publié dans Feutre, Textile et Fibres, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Deux sacs en feutre

  1. moune dit :

    Trèèèèès sympa!

  2. Ping : Du textile pour moi – Textile stuff for me | L'Atelier de Micky – Tissages et Teintures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.