Planche à tisser, suite!

Pour des tissages en technique missed-hole, ma planche à tisser me plaisait beaucoup, car les tablettes ne se mettent pas en biais (il n’y a que deux fils par tablettes), mais il manquait deux ou trois ajustements pour que la chose soit vraiment pratique! 🙂

D’abord, j’ai ajouté deux morceaux de bois reliés par des vis avec des écrous papillons en dessous: le galon en cours est ainsi maintenu en place facilement. De plus, ces morceaux permettent de caler la planche sur le bord de la table, un détail important lorsqu’on considère l’autre modification apportée au métier, c’est à dire le rajout de pesons pour les tablettes des bords. En effet, je tourne toujours les tablettes sur les bordures dans le même sens pour obtenir une finition nickel et les pesons permettent d’éviter les torsions inévitables des fils! Youpi!

Les pesons sont simplement en terre argileuse  (je les avais réalisés pour le métier à tisser vertical, mais ils n’étaient pas assez lourds, et sont donc recyclés pour le tissage aux tablettes!)

Au final, tout ça est extrêmement agréable à utiliser, de surcroît quand on peut s’installer dehors, au soleil de printemps! 🙂

Publicités

~ par mickyschoelzke sur avril 19, 2011.

Une Réponse to “Planche à tisser, suite!”

  1. je reste toujours admirative!
    Ca fait longtemps que je n’ai pas donné de nouvelles… Pour l’instant je tisse des galons avec motifs en chevrons. Objectif: se lancer dans le missed hole cet été.
    Tu reste vraiment un exemple pour moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s