Pelotonner est aussi un verbe transitif!

Le verbe « pelotonner » est plus usité à la forme pronominale, comme quand on aime se pelotonner dans un fauteuil au coin du feu! 😀 mais il se conjugue également à la forme transitive, quand il s’agit de faire des pelotes!

On m’a offert une « pelotonneuse » justement, un petit appareil à manivelle ultra-simple qui permet de transformer facilement et rapidement des écheveaux de laine en belles pelotes… Pas très historique, ça, mais très pratique quand on a je ne sais combien de mètres de fils à dérouler pour en faire un galon (pour info, le galon sur lequel je travaille actuellement demande presque 400 mètres de laine!) et on tombe souvent sur des écheveaux un peu rebelles qui ont profité du bain de teinture pour s’emmêler…

J’adore cet engin! il me permet de gagner de la place dans le rangement de ma laine teintée, qui ne risque plus de faire des noeuds! 🙂

Je viens aussi de recevoir de la laine allemande absolument magnifique, issue de races régionales et à l’aspect vraiment très « brut », idéale pour le tissage de ceintures solides et épaisses aux tablettes ou au peigne! Y’a plus qu’à!! C’est une petite coopérative avec un esprit vraiment sympa qui vend cette laine: http://www.finkhof.de Je n’arrête pas de la renifler, cette laine, tellement elle sent bon! 😀

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s