Petites têtes de dragon

J’ai cherché longtemps le diagramme pour les petites têtes de dragons… Alors qu’il était « sous mon nez » à peu de choses près: http://www.b-oberholz.de/editor/druckansicht.php?id=589

C’est de la technique à deux trous en 12 tablettes (donc vraiment petit!). J’ai utilisé de la laine 4 brins teintée aux galles et à la gaude. Le contraste entre le motif et le fond n’est pas assez important pour que le motif ressorte vraiment bien sur une largeur très faible de 1,4 cm, mais je le trouve très mignon ce motif! Apparemment, c’est danois, mais je n’en sais malheureusement pas plus… Si quelqu’un a des infos, je prends! 🙂

 

Edit du o9/02/2015: quelques années après ce premier essai, j’ai tissé de nombreuses fois ce motif pour des commandes! L’original qui se rapproche de ce motif date du Xème siècle et était réalisé en technique du broché au fil d’or, retrouvé lors de fouilles à Dublin. Plus d’infos ici.

Publicités
Cet article, publié dans Tissage aux tablettes, Tissages - Mes réalisations, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Petites têtes de dragon

  1. Peavey dit :

    Bonjour Micky,
    Le motif est très joli en tout cas, dommage qu’il ne soit que Danois, je m’en serais bien inspiré… 🙂
    Pour ce qui est des couleurs, l’utilisation conjointe d’une garance saturée et d’une teinte « laine naturelle » seraient du plus bel effet.
    @+
    Peavey

  2. Bernard COMBY dit :

    Bonsoir Micky

    Je ne pratique pas le tissage aux tablettes ,mais ça m’intéresse fortement.
    Je vais peut être dire une bétise, : si tu avais mis les fils de gaude du motif central à double ,soit 8 brins, le motif aurait peut être plus ressorti ?

    • Bonsoir Bernard!
      ça aurait donné des bourrelets pas très esthétiques je pense! J’aurais eu davantage de relief, mais le motif en aurait pâti! C’est parfois difficile de se rendre compte des contrastes qui se retrouvent sur la pièce tissée quand on a les fils dans la main, mais ici, pour le coup, j’aurais du prendre le fil teinté à la gaude jaune « brut » (sans traitement au fer).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s